La Mère

Littérature/poésie
Beodizqirqhi47avt9rz

Assise, seule au coin du feu,
La vieille femme se perd dans son passé,

La flamme de son regard depuis longtemps éteinte,
Abandonnée à la solitude, elle revit un passé lointain.

Délaissée depuis longtemps par les hommes de sa vie,
Considérée aujourd’hui comme une source d'ennui,

Partis un jour d'été sans un regard en arrière,
Ceux là même, pour qui elle aurait donné un morceau de son cœur...

Un doux sourire aux lèvres, elle se revoit les bercer,
Des nuits entières passées à leurs chevets.

Oubliés les mots tendres et la douceur de son regard,
Oubliés ses doux baisers et son sourire lumineux.

Rien ne subsiste de ces années passées,
Aucun rayon de lumière ne vient chasser l'obscurité.

Une larme solitaire roula sur sa joue,
Surprise, elle l'effleura du bout de ses doigts flétris.

Renversant la tête en arrière,
Oubliant les larmes qui mouillent ses paupières,

Elle reprit sa longue attente devant la cheminée, 
Ce jour quand ses yeux enfin, se fermeront à jamais..

Son beau visage de son vivant effacé,
Son doux parfum depuis longtemps oublié..

Qui se souviendra d'elle?
Aura t-elle seulement existé?

Conclusion:
 Ne délaissez pas votre mère. Adressez lui des paroles douces et ne comptez pas chaque largesse que vous avez à son égard. 
 La vraie richesse se trouve dans le sourire de celle qui vous a mise au monde...


Sabera Pondor

Tilliette Martine a commenté :

Très beau Sabera 💖 les larmes coulent rien qu'en lisant.. ma maman Alzheimer je suis devenue son repére ma sœur la délaisse mes propres enfants me délaisse et malgré mes problèmes de santé je suis là pour elle ma🎨🎨🎨 pour m'éviter de sombrer je me bats contre la solitude regard sur le passé..💖💖💖

robin francoise a commenté :

C est un texte magnifique et émouvant !

Sabera Pondor a commenté :

@ Martine Tilliette Je comprends tout à fait. Mais il ne faut pas s’arrêter à cela. Les belles personnes ont de belles choses à accomplir. Alors tu continues ton petit bout de chemin et tu fais fi des autres. Quand la roue tournera, ils comprendront. Merci beaucoup pour avoir apprécié. *:)

Sabera Pondor a commenté :

@robin francoise Je vous remercie. J'espère avoir le plaisir de lire vos commentaires dans l'avenir. Je vous souhaite une excellente soirée. Sabera Pondor

mère Ingratitude Vieillesse Solitude Vie enfant

Ajouter un commentaire: